MAcrobiopsie MAMMAIRE

Il s’agit d’une biopsie de tissus mammaire pratiquée sous anesthésie locale. L’examen est pratiqué par un radiologue spécialisé en imagerie du sein.

Comment se déroule l'examen ?

Le radiologue repère l’image suspecte à prélever grâce à un appareil de mammographie particulier qui permet de radiographier le sein en position horizontale. La patiente est placée en position allongée sur le ventre et le sein sur lequel on doit pratiquer cette « mini-intervention » est positionné dans un orifice. Cette position est confortable et présente l’avantage pour la patiente de ne pas voir directement la procédure.

Les prélèvements sont effectués grâce à une aiguille creuse assez complexe à usage unique qui permet de « découper » le tissus mammaire et d’aspirer un éventuel saignement. Cette aiguille est appelée sonde de macro-biopsie ou sonde de mammotome* (pour la plus fréquemment utilisée)

La sonde est commandée par un système informatisé qui la dirige dans l’espace et permet au radiologue de la placer au bon endroit dans le volume du sein après une mini-incision cutanée. L’examen est indolore et les contre indications sont très rares.

Combien de temps dure l'examen ?

La procédure dure 30 à 45 minutes. En fin d’examen, on confectionne un pansement compressif que la patiente garde 5 jours. La patiente peut reprendre une activité immédiatement après. Il n’y a pas de suture.

Les prélèvements sont envoyés au laboratoire d’anatomo-pathologie et le résultat est obtenu en quelques jours. Si le résultat est bénin (dans 70% à 80% des cas), la patiente est rassurée et la surveillance reprend normalement. S’il s’agit d’un cancer, le traitement adéquate est décidé. Le résultat de la biopsie au influence directement le traitement qui sera décidé.

Quelles sont les indications de cet examen ?

Le dépistage du cancer du sein par l’examen clinique et les moyens radiologiques permet de faire reculer la mortalité de cette maladie qui touche 45000 femmes chaque année en France. Après un examen de dépistage, parfois la certitude diagnostique ne peut être obtenue que par un prélèvement tissulaire ou biopsie.

C’est le cas lorsque les images radiologiques ou échographiques sont douteuses, en particulier quand elles ne correspondent à aucune anomalie à l’examen clinique : foyer de micro-calcifications ou nodule de petite taille.

La biopsie au mammotome* en affirmant la bénignité de ces lésions avec une sécurité diagnostique équivalente à celui d’une opération chirurgicale permet d’éviter un grand nombre d’interventions inutiles.

Avant une biopsie...

L'un des radiologues du cabinet doit examiner votre dossier, réaliser un interrogatoire médical et vous informer sur la procédure. Un devis détaillé vous est remis ainsi qu'une note d'information détaillant chaque étape de la biopsie. Tous ceci est réalisé au préalable lors d'une CONSULTATION DE FAISABILITE.