Mammographie et Prothèse mammaire

La mammographie est une radiographie des seins. Chez les patientes réglées, la mammographie est réalisée IDEALEMENT en première partie du cycle menstruel (idéalement entre le 8ème et le 12ème jour après le début des règles). Les seins sont à ce moment-là plus faciles à examiner et moins douloureux.

La mammographie est-elle réalisable en cas de prothèse mammaire ?

Oui, des incidences particulières et spécifiques doivent être réalisées pour les patientes porteuses de prothèse mammaire (reconstruction ou prothèses esthétiques).

Dans ces cas, la mammographie permet d'analyser d'une part les tissus situés en avant de la prothèse et d'autre part la prothèse en elle-même à la recherche de complications et notamment de signes de rupture.

Une échographie mammaire complétera souvent la mammographie dans ces cas.

En cas de doute, l 'IRM mammaire est également un bon examen pour l'étude prothètique et péri-prothètique. C'est le meilleur examen pour analyser au mieux une anomalie détectée en mammographie, échographie ou lors de l'examen clinique.

Les prothèses ne contre-indiquent PAS la réalisation de ponctions ou biopsies mammaires.