Mammographie

La mammographie est une radiographie des seins. Chez les patientes réglées, la mammographie est réalisée IDEALEMENT en première partie du cycle menstruel (idéalement entre le 8ème et le 12ème jour après le début des règles). Les seins sont à ce moment-là plus faciles à examiner et moins douloureux.

Quels sont les conditions de préparation ?

Aucune préparation n’est nécessaire avant une mammographie. Le jour de l’examen, il est demandé de ne pas appliquer de produit cosmétique sur la peau (crème, lait de toilette, parfum, talc). Ces précautions permettent d’obtenir des images mammographiques de qualité.

Il n’est pas utile d’être à jeun ni de suivre un régime particulier.

Après avoir signalé son arrivée à l’accueil, la patiente sera dirigée vers la salle d’attente. L'équipe s’efforce de limiter l’attente en apportant un soin particulier au respect des horaires. Toutefois, il existe des imprévus qui peuvent désorganiser le planning et prolonger l’attente de la patiente.

Comment une mammographie est-elle faite ?

La mammographie est réalisée en position debout, torse nu. Pour obtenir une analyse de bonne qualité et voir le sein dans sa totalité, chaque sein est successivement comprimé entre deux plaques (une compression insuffisante peut empêcher de déceler une anomalie). La sensation de compression du sein n’est pas très agréable pour certaines femmes mais cela ne dure que quelques secondes.

Il existe une sécurité qui limite la pression maximale du sein.

Afin de mieux examiner le sein, plusieurs clichés sont réalisés sous différents angles. La mammographie dure en moyenne 10 à 15 minutes, sauf si des clichés supplémentaires ou d’autres examens complémentaires doivent être réalisés, auquel cas, elle dure plus longtemps. Après la mammographie, le radiologue analyse les clichés, interroge la patiente et réalise un examen clinique. Il examine l’aspect de la peau et du mamelon, il palpe les seins et recherche des ganglions anormaux.

Il n’est pas possible de donner d’emblée un diagnostic définitif : la mammographie permet de voir qu’il existe une anomalie dans le sein mais elle ne permet pas de déterminer avec certitude s’il s’agit ou non d’un cancer.

D’autres examens complémentaires peuvent être nécessaires pour établir le diagnostic :
échographie mammaire, prélèvements ou IRM mammaire.

Le radiologue donne oralement les résultats de l’examen à la patiente. Les clichés sont remis à la patiente. Il est important que la patiente conserve soigneusement les clichés mammographiques et le compte rendu dans la même pochette. Ils seront utiles lors des prochains examens de mammographie. Un compte rendu est également adressé au médecin presripteur .

N'hésitez pas à poser toutes les questions qui vous préoccupent à l’équipe médicale.